Notepadqq, le Notepad++ pour GNU/Linux et MacOS

YopYop,

Je vais vous présenter si vous ne connaissez pas, Notepadqq.
Et certains d’entre vous seraient susceptibles de me balancer un « Bien ta grotte » ?

Késako ? Vous connaissez Notepad++ pour Windows, qui remplace le bloc-note par défaut. Notepadqq est une version de ce soft disponible pour la majorité des distributions GNU/Linux et aussi sur MacOS. Le code source est sous licence GPL3 donc totalement libre. On peut le compiler directement, il est basé sur Qt5 et développé en C++

Je ne me sert pas assez de notepad++ sur Windows pour vous dire ce qui manque mais il est bourré de fonctionnalités !!! L’essayer c’est l’adopter !
Il possède en plus pleins de thèmes sympatoches, pas négligeable.

Maintenons que la présentation est faite, voici la phase installation.

Si vous voulez sauter l’étape de la compilation et que vous êtes sur Debian, à la fin de l’article il y aura un lien pour avoir les packages .deb directement

Pour le compiler sur Debian & CentOS :

  • Installation des dépendances sur Debian :
    sudo apt-get install qt5-default qttools5-dev-tools qtwebengine5-dev libqt5websockets5-dev libqt5svg5 libqt5svg5-dev libuchardet-dev git
  • Installation des dépendances sur CentOS :
    sudo yum install -y qt5-qtbase-devel qt5-qttools-devel qt5-qtwebengine-devel qt5-qtwebsockets-devel qt5-qtsvg-devel uchardet qt5-qtwebchannel-devel
  • Téléchargement des fichiers sources avec git :
    git clone --recursive https://github.com/notepadqq/notepadqq.git && cd notepadqq
  • Build, Compilation :
    ./configure --prefix /usr
    make
  • Installation :
    sudo make install
  • Désinstallation :
    sudo make uninstall

Pour Debian, vous pouvez trouver les paquets aux formats .deb directement ici ( on les DL directement depuis le dépôt pour Ubuntu )

Sinon pour plus de détails : https://github.com/notepadqq/notepadqq#build-it-yourself

Sources :
Lien officiel : https://notepadqq.com/
Lien vers le GitHub : https://github.com/notepadqq/notepadqq

N’hésitez pas à réagir, et si vous avez un éditeur de texte dans le même genre à me faire découvrir, je suis preneur !

@++

Zim, le wiki de bureau libre, pour vous faciliter la vie !

Hello,

Aujourd’hui j’ai envie de faire un petit article sur un logiciel que j’utilise tout les jours et qui m’aide beaucoup dans l’économie de ma data actuellement 😀

Je m’explique, actuellement depuis le début de ce beau mois de juillet, Internet me fait défaut enfin plutôt mon FAI ( Fournisseur Accès Internet ) ou ISP ( Internet Service Provider ) en anglais.

J’ai soi disant était victime d’une résiliation par erreur, première raison invoqué, ensuite finalement j’apprends que c’est un écrasement de ligne fait par un autre opérateur, pour le coup je soupçonne Free, car ils me demandent 80€ pour un putain de freeplug qui n’est plus en ma possession, mal m’en a pris je n’ai pas pris de photo du colis avant envoi, je me suis limité au strict minimum « Envoi avec AR »…

Donc en attendant que mes problèmes soient résolus, je squatte la 4G du portable. Bien sur limité en consommation…

Donc voila en quoi Zim m’est utile pour économiser de la DATA,

Nous avons tous un jour cherché une solution à  un problème, on la cherche bien sur, sur son moteur de recherche préféré et ensuite on clique parmi plusieurs liens afin de trouver la bonne solution à notre problème.

Ensuite bien évidemment on ne prend pas forcement la peine d’archiver la solution, et vient forcement le jour ou le problème lui re-apparait, et on galère a trouver notre bon lien avec notre bonne solution.

Le temps de retrouver le site, on en consomme de la data, surtout si on à aucune protection vis à vis des trackers et autres connerie de notre bon web. Pour peu que la connexion soit lente et la résolution du problème urgente….Bref vous m’aurez compris 🙂

Donc zim est simplement un petit logiciel sous licence GPL  qui s’installe en local, il est multi plateformes, sauf pour mac osX. Il est plutôt minimaliste, et ça se retrouve au niveau de ses dépendances, et il fait son job.

Zim, comme le titre de l’article sert a se stocker un petit wiki en local.

Tout d’abord on se créer un bloc-note, ensuite dans celui-ci on va créer des pages et des sous pages, solution rapide pour stocker des infos de manière rapide et les retrouver facilement aussi de manière synthétique.

Au moins déjà on arrête de chercher en vain la solution, il est facile de vite fait stocker l’URL, et même du coup pour un même sujet on peut stocker tout les liens que l’on a dessus, et par la suite se créer une datasheet facilement.

Toute les données sont produites et stockées au format « .txt »

Facile à sauvegarder, facile à transférer d’un pc à l’autre. Ou même pour partager un wiki.

Lien officiel du projet

Si vous connaissez d’autres logiciels ou avez des astuces à partager, ne pas hésiter.