En ce jour de Saint Valentin

Coucou,

La putain de Saint Valentin, une fête commerciale de plus…Noël est déjà trop loin tu sais !

Alors en ce beau jour, non pas que la fête rend beau le jour, mais il a fait soleil, alors en ce beau jour, j’espère que vous avez pas oublié d’acheter un petit sex-toy connecté ? Car vu que l’IoT est à la mode, le secteur du cul n’en est pas épargné non plus.  Pour preuve cette magnifique PUB vidéo.

Plutot comparatif avant d’acheter ? Voici

Donc si vous êtes fans de Jacquie et Michel, dites vous qu’avec un SexToy vous pouvez carrément toucher plus large et dans tout les sens du terme !

Bah oui, un gentil pirate (Et pas un Hacker SVP) pourrait grâce à votre SexToy avoir un accès à des données sensibles. Tel ta chatte ou même ta bite sur Internet. Et la tu te limites pas un public francophone ! Elle est pas belle la vie ?

Sinon, plus sérieusement, c’est quoi le problème de notre société ? D’un coté de jour en jour on vit avec des scandales qui font peur à la populace, de l’autre la puissance du marketing fait que l’on se fasse “plaisirs” à la moindre occasion. Pour bien sur à la fin râler qu’on a plus de fric, ou que l’on se fait CyberHarceler peut être. Des exemples il y’en a tellements…

Est ce que l’on est bien dans notre malheur ?

Un exemple, ce commentaire sur un site du Figaro en dit long. Pour remettre le contexte c’est issu d’un article traitant de la fusion des données engagé par Facebook avec WhatsApp et Instagram.

L’énergie gaspillé dans le commentaire aurait elle pas pu servir à chercher cette “solution” plutôt qu’à croire que tu pourrais réellement arrêter de discuter… ? Sinon pour un ce qui inquiète le plus c’est la pub visuelle. Pas le traitement des données en lui même. Ce qui est invisible n’existe pas dirait on ! Comme la misère et la famine qui n’existe plus chez nous…. Et je parle pas de “Gagner du pouvoir d’achat”. On a aussi le classique “Je m’en fous” qui peut devenir selon le contexte “je n’ai rien à cacher”. C’est un beau panel représentatif en deux screens je trouve.

Et après on nous parle d’éducation numérique, mais plutôt que de faire la morale aux citoyens, les politiques au lieu d’écouter seulement les lobbys, devraient se rappeler que leur rôle est de donner une impulsion à la société et ce dans l’intérêt général, de faire en sorte que les choses se déroulent pour le mieux, de RÉGULER mais non plutôt que ça, on préfère verrouiller la démocratie et travailler en collaboration avec des géants comme Facebook qui dicteront leur lois aux petits acteurs tant que chacun y trouve son compte. D’ailleurs Pour rappel.

On est mal, on est mal !

Bref ! Fini je vais mieux. Merci docteur. Désolé pour le coup de gueule éparpillé.

Si tu es encore la et que tu veux réagir, hésite pas 😉


https://www.wired.com/story/internet-connected-sex-toys-security

Liberté de communiquer en danger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + 1 =