Un réacteur nucléaire OpenSource

HEllo You, voici un peu de lecture pour ce dimanche.

L’open-source, différent du “libre”, ne s’arrête pas seulement à des projets informatiques.

Je viens de découvrir le projet d’une centrale nucléaire OpenSource & Libre.
Enfin pas une centrale nucléaire au complet, disons son noyau, le réacteur, celui-ci porte le doux nom de “TAP-520“.

La vie est belle

Ce projet dispose d’une page web, celle de “Transatomic” et d’une page GitHub.
Il a été fondé en 2011 par des diplômés du MIT.
Le projet est donc ouvert, et quiconque peut demander a y participer apparemment.
Il y a 3 papiers (PDF) dispo sur le GitHub, expliquant le Design, les principes neutroniques du cœur, et un 3eme qui présente par démonstration mathématique les effets du modérateurs (Zirconium Hydride).

Pour le présenter rapidement, c’est un réacteur à sel fondu (ne pas confondre avec les réacteurs à sodium), donc différent de ce que l’on connaît, majoritairement du REP/REB ou en anglais du RWP/RWB.
Réacteur Eau Pressurisé pour le premier, Réacteur Eau Bouillante pour le second.
Le combustible lui pas de surprise, Uranium enrichi à 5% (U92), mais le TAP pourrait exploiter doublement l’énergie du combustible (BurnUp) par rapport aux réacteurs actuels et sur de plus longues périodes 10ans contre 1an (Avant changement). Notamment dû à l’autoconsommation des déchets qu’il génère (Donc moins de déchets aussi).

Le design présenté ici, est pour une puissance de 520MWe. Son rendement serait de 44% contre environs 30 à 35% pour les modèles actuels.

Mais tout ça, c’est sur le papier !
Si vous voulez continuer à découvrir par curiosité,  je vous incite à consulter le github du projet, ici.
Vous y trouverez les PDFs et le reste.

Comme l’OpenSource a bon dos, pourquoi ce projet est OpenSource/libre donc depuis 2011 ?
C’est que la compagnie a tout simplement échoué à financer et réaliser le projet, donc ils ont rendu le projet opensource en espérant peser dans la balance énergétique futur.

Bonus musical :  Groupe : KraftWerk – Titre : Radioactivity (1976)

@++

Edit du 15/01/2019 : Suites aux commentaires, petite modif dans l’article & encore quelques corrections ^^.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Uranium_235
www.transatomicpower.com
https://www.greentechmedia.com/articles/read/transatomic-to-shutter-its-nuclear-reactor-plans-make-its-technology-public

5 thoughts on “Un réacteur nucléaire OpenSource

    1. j’approuve le commentaire en tant qu’objet mais pas son contenu, vu le contexte social j’estime que des choses plus graves passent en toute impunité, mais attention Bobby, arrête de poster ce genre de choses depuis ton lieu de travail ou d’études, j’en sais rien. Et je ne prend pas ça au premier degrés mais aujourd’hui méfie toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 12 =